Vetalab Web Vetalab Web

Recherche des germes anaérobies

CAS PARTICULIER DES GERMES ANAEROBIES

Généralité

Les bactéries anaérobies ont en commun le fait d’une part de ne pas utiliser l’oxygène pour leur croissance mais de plus, de ne pouvoir se développer en présence de cet oxygène.

Classification simplifiée en fonction de l’aspect au gram :

Cocci gram-positif :
- Peptococcus ; Peptostreptococcus

Bacilles gram-positif :
- Sporulés = Clostridium
- Non sporulés = Actinomyces ; Propionibacterium

Bacilles gram-négatifs :
- Bacteroides ; Fusobacterium

La mise en évidence de germes anaérobies au cours d’une infection bactérienne nécessite une démarche diagnostique rigoureuse, en particulier dans la réalisation du prélèvement.

La décision de rechercher des germes anaérobies doit reposer sur des constatations cliniques évocatrices à savoir :

*la localisation de l’affection (pleurale, abcès profonds, ostéomyélites), *les caractéristiques du pus ( odeur nauséabonde, production de gaz, aspect granuleux, coloration de gram suspecte)

*l’échec du traitement antibiotique précédent.

Prélèvement

Il faut absolument éviter tout contact avec la flore normale, empêcher la dessication du produit pathologique et protéger les bactéries de l’oxygène de l’air.

La recherche peut se faire soit sur prélèvement aspiré, soit sur écouvillon. L’aspiration du pus en foyer fermé est recommandé pour éviter la dessication et la contamination.

Prélèvement de pus : aspirer en seringue stérile, chasser toute bulle d’air, boucher stérilement et hermétiquement sans utiliser d’aiguille, conserver à 20°C et transmettre au laboratoire dans les 2 heures.

Si le prélèvement est peu abondant, écouvillonner et placer en milieu de transport pour germe anaérobie, boucher hermétiquement.

Trois types de milieux de transport sont commercialisés en France :

Culturette anaérobie (UNIPATH)

Portagerm (Biomérieux) , tube pour les écouvillons, flacon sous vide pour les liquides.

TGV anaérobie (Sanofi Diagnostic Pasteur)

Si biopsie ou biomatériel (vis, plaques...) placer en milieu liquide de transport pour anaérobies ou en milieu gélosé ; la conservation des germes est possible pendant 72 heures à température ambiante.

L’examen direct est primordial : associer un frottis à tout envoi pour coloration de gram.